Qu'est-ce que le régime ayurvédique ?

Le régime ayurvédique est un mode d'alimentation qui existe depuis des milliers d'années.

Il est basé sur les principes de la médecine ayurvédique et se concentre sur l'équilibre des différents types d'énergie dans votre corps, ce qui est censé améliorer la santé.

 A LIRE AUSSI : Prendre soin de vous grâce à la Médecine Traditionnelle Chinoise

 

Contrairement à de nombreux autres régimes, le régime ayurvédique fournit des recommandations personnalisées sur les aliments à manger et à éviter en fonction de votre type de corps.

Il est également populaire parce qu'on dit qu'il favorise non seulement une meilleure santé pour votre corps mais aussi pour votre esprit.

Cet article passe en revue tout ce que vous devez savoir sur le régime ayurvédique, y compris ses avantages, ses inconvénients et les aliments à manger et à éviter.

 

Qu'est-ce que le régime ayurvédique ?

L'ayurvéda est une forme de médecine holistique qui vise à promouvoir l'équilibre entre le corps et l'esprit.

Selon l'Ayurveda, cinq éléments composent l'univers : vayu (air), jala (eau), akash (espace), teja (feu) et prithvi (terre).

 

On pense que ces éléments forment trois doshas différents, qui sont définis comme des types d'énergie qui circulent dans votre corps. Chaque dosha est responsable de fonctions physiologiques spécifiques.

Par exemple, le dosha pitta contrôle la faim, la soif et la température du corps. Le dosha vata maintient l'équilibre électrolytique et le mouvement, tandis que le dosha kapha favorise le fonctionnement des articulations.

Le régime ayurvédique est une composante de l'Ayurveda et est pratiqué depuis des milliers d'années. Il est basé sur la détermination de votre dosha dominant et sur la consommation d'aliments spécifiques pour favoriser l'équilibre entre les trois doshas.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le régime ayurvédique est un type de plan alimentaire qui établit des directives pour savoir quand, comment et ce que vous devez manger en fonction de votre dosha, ou type de corps.

Voici quelques-unes des principales caractéristiques de chaque dosha pour vous aider à déterminer le type qui vous correspond le mieux :

 

- Pitta (feu + eau). Intelligent, travailleur et décisif. Ce dosha a généralement une constitution physique moyenne, un tempérament court et peut souffrir de problèmes tels que l'indigestion, les maladies cardiaques ou l'hypertension.

- Vata (air + espace). Créatif, énergique et vif. Les personnes atteintes de ce dosha sont généralement minces et légères et peuvent être confrontées à des problèmes digestifs, à la fatigue ou à l'anxiété lorsqu'elles sont déséquilibrées.

- Kapha (terre + eau). Naturellement calme, ancré et loyal. Les personnes ayant un dosha kapha ont souvent une silhouette plus robuste et peuvent avoir des problèmes de prise de poids, d'asthme, de dépression ou de diabète.

 

En fonction de ce régime, votre dosha détermine les aliments que vous devez manger pour favoriser l'équilibre intérieur.

Par exemple, le dosha pitta se concentre sur le refroidissement, l'énergie des aliments et limite les épices, les noix et les graines.

Le dosha vata, quant à lui, privilégie les aliments chauds, humides et moulus, tout en limitant les fruits secs, les herbes amères et les légumes crus.

Enfin, le kapha dosha limite les aliments lourds comme les noix, les graines et les huiles au profit des fruits, des légumes et des légumineuses.

La viande rouge, les édulcorants artificiels et les ingrédients transformés sont limités pour les trois doshas. Au lieu de cela, le régime ayurvédique encourage la consommation d'aliments complets et sains.

 

 

RÉSUMÉ

Le régime ayurvédique est un mode d'alimentation qui vise à promouvoir l'équilibre de votre corps en suivant des directives pour votre dosha spécifique, ou type de corps.

 A LIRE AUSSI : Le régime cétogène

 

Avantages

Voici quelques-uns des avantages potentiels du régime ayurvédique.

 

Encourage les aliments complets

Bien que le régime ayurvédique ait des directives spécifiques pour chaque dosha, le régime dans son ensemble encourage la consommation d'aliments complets comme les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses.

Cela peut être très bénéfique pour votre santé, car ces aliments sont riches en de nombreux nutriments essentiels.

Le régime minimise également les aliments transformés, qui manquent souvent de fibres et de vitamines et minéraux importants.

Des études montrent que la consommation de quantités plus importantes d'aliments transformés peut être associée à un risque plus élevé de maladie cardiaque, de cancer et même de décès.

Ainsi, le régime ayurvédique peut contribuer à protéger contre les maladies chroniques et à promouvoir une meilleure santé. Toutefois, d'autres études sont nécessaires.

A LIRE AUSSI : 25 conseils simples pour une alimentation plus saine

 

Pourrait favoriser la perte de poids

Étant donné que le régime ayurvédique met l'accent sur les aliments complets riches en nutriments, il pourrait favoriser la perte de poids.

Bien que peu de recherches soient disponibles sur le régime ayurvédique et la perte de poids, certaines études ont montré qu'il pourrait être efficace à cet égard.

Par exemple, une étude sur 200 personnes ayant des doshas pitta ou kapha a montré que suivre le régime ayurvédique pendant trois mois conduisait à une perte de poids significative. Ces personnes auraient tendance à être plus lourdes que celles qui suivent le régime vata doshas.

Une autre petite étude a montré que suivre un programme de modification du mode de vie basé sur l'Ayurveda, qui comprenait des changements alimentaires et des cours de yoga, entraînait une perte de poids moyenne de 6 kg sur 9 mois.

Cela dit, des études de grande envergure et de grande qualité sont nécessaires pour évaluer l'efficacité du régime ayurvédique pour la perte de poids dans la population générale.

 

Promouvoir la pleine conscience

En plus des aliments que vous mangez, la pleine conscience est une autre partie importante du régime ayurvédique.

Il s'agit d'une pratique qui implique de prêter attention à ce que vous ressentez dans le présent.

En particulier, l'alimentation consciente met l'accent sur la réduction des distractions pendant les repas afin de se concentrer sur le goût, la texture et l'odeur des aliments.

Selon une petite étude sur 10 personnes, la pratique de l'alimentation consciente a permis de réduire le poids corporel, la dépression, le stress et les excès alimentaires.

L'alimentation consciente peut également améliorer la maîtrise de soi et promouvoir une relation saine avec la nourriture

 

 

RÉSUMÉ

Le régime ayurvédique met l'accent sur la consommation d'aliments complets, qui peuvent améliorer votre santé globale et favoriser la perte de poids. Le régime encourage également l'alimentation consciente, une pratique qui peut favoriser une relation saine avec la nourriture.

 

Inconvénients

Bien que le régime ayurvédique présente plusieurs avantages, il y a des inconvénients à prendre en compte.

Voici quelques-uns des inconvénients potentiels du régime ayurvédique.

 

Peut être déroutant

L'un des problèmes majeurs du régime ayurvédique est qu'il peut être confus et difficile à suivre.

Il existe non seulement des listes d'aliments spécifiques pour chaque dosha, mais aussi de nombreuses règles supplémentaires à suivre.

Par exemple, les recommandations concernant les aliments que vous devez manger et éviter de changer tout au long de l'année en fonction de la saison.

Il y a aussi des suggestions sur le moment, la fréquence et la quantité de nourriture à consommer, ce qui peut être difficile, surtout pour ceux qui commencent tout juste à suivre un régime.

 

Peut sembler trop restrictif

Dans le cadre du régime ayurvédique, il existe de nombreuses listes d'aliments que l'on vous conseille de manger ou d'éviter en fonction de votre dosha.

Il peut s'agir de supprimer des aliments sains et complets ou des groupes d'aliments entiers qui sont censés aggraver certains doshas.

D'autres ingrédients, comme la viande rouge ou les aliments transformés, sont également exclus, ce qui peut vous obliger à modifier considérablement votre régime alimentaire actuel.

Ce régime peut sembler trop restrictif et moins souple que d'autres plans de repas et peut rendre difficile le respect du régime à long terme.

 

Souvent subjectif

Un autre problème avec le régime ayurvédique est qu'il est subjectif.

Le régime est centré sur la détermination de votre dosha dominant, qui est basé sur un ensemble de traits physiques et mentaux.

Bien qu'il existe de nombreuses directives et des quiz en ligne pour faciliter le processus, la détermination de votre dosha n'est pas infaillible.

Les recommandations relatives au régime alimentaire étant adaptées à chaque dosha, le choix d'un dosha incorrect pourrait avoir un impact négatif sur vos résultats.

En outre, aucune preuve ne vient actuellement étayer le concept de dosha ou l'affirmation selon laquelle vos traits de personnalité déterminent les aliments que vous devez manger et éviter.

Il n'est donc pas clair à quel point le régime alimentaire est bénéfique, même si vous déterminez correctement votre dosha.

 

 

RÉSUMÉ

Le régime ayurvédique peut être déroutant et peut sembler trop restrictif, surtout au début. De plus, la théorie des doshas est subjective et ne repose pas sur des preuves scientifiques.

Les aliments à consommer

Dans l'Ayurveda, les aliments sont classés en fonction de leurs qualités physiques et de la façon dont on dit qu'ils affectent votre corps. Cela permet de déterminer quels ingrédients sont les plus efficaces pour les différents doshas. Voici quelques aliments que vous devriez manger en fonction de votre dosha spécifique.

 

Pitta

- Protéines : volaille en petites quantités, blancs d'œufs, tofu

- Produits laitiers : lait, beurre

- Fruits : fruits doux et bien mûrs comme les oranges, les poires, les ananas, les bananes, les melons et les mangues

- Légumes : légumes doux et amers, notamment choux, choux-fleurs, céleris, concombres, courgettes, légumes à feuilles, patates douces, carottes, courges et choux de Bruxelles

- Légumineuses : pois chiches, lentilles, haricots mungo, haricots de Lima, haricots noirs, haricots rouges

- Céréales : orge, avoine, riz basmati, blé

- Noix et graines : petites quantités de graines de courge, de lin, de tournesol, de noix de coco

- Herbes et épices : petites quantités de poivre noir, cumin, cannelle, coriandre, aneth, curcuma

 

Vata

- Protéines : petites quantités de volaille, de fruits de mer, de tofu

- Produits laitiers : lait, beurre, yaourt, fromage

- Fruits : fruits mûrs, sucrés, tels que les bananes, les myrtilles, les fraises, les pamplemousses, les mangues, les pêches et les prunes

- Légumes : légumes cuits, notamment les betteraves, les patates douces, les oignons, les radis, les navets, les carottes et les haricots verts

- Légumineuses : pois chiches, lentilles, haricots mungo

- Céréales : avoine cuite, riz cuit

- Noix et graines : toutes, y compris les amandes, les noix, les pistaches, les graines de chia, les graines de lin et les graines de tournesol

- Herbes et épices : cardamome, gingembre, cumin, basilic, clous de girofle, origan, thym, poivre noir

 

Kapha

- Protéines : volaille en petites quantités, fruits de mer, blancs d'œufs

- Produits laitiers : lait écrémé, lait de chèvre, lait de soja

- Fruits : pommes, myrtilles, poires, grenades, cerises et fruits secs comme les raisins, les figues et les pruneaux

- Légumes : asperges, légumes à feuilles, oignons, pommes de terre, champignons, radis

- Légumineuses : toutes, y compris les haricots noirs, les pois chiches, les lentilles et les haricots blancs

- Céréales : avoine, seigle, sarrasin, orge, maïs, millet

- Noix et graines : petites quantités de graines de courge, de tournesol, de lin

- Herbes et épices : toutes, y compris le cumin, le poivre noir, le curcuma, le gingembre, la cannelle, le basilic, l'origan et le thym

 

RÉSUMÉ

En fonction de votre dosha, il existe des directives spécifiques concernant les aliments à consommer dans le cadre d'un régime ayurvédique.

Aliments à éviter

Voici quelques-uns des aliments que vous devez limiter ou éviter en fonction de votre dosha.

 

Pitta

- Protéines : viande rouge, fruits de mer, jaunes d'œufs

- Produits laitiers : crème aigre, fromage, babeurre

- Fruits : fruits aigres ou non mûrs, tels que le raisin, les abricots, la papaye, le pamplemousse et les cerises acides

- Légumes : piments, betteraves, tomates, oignons, aubergines

- Céréales : riz brun, millet, maïs, seigle

- Noix et graines : amandes, noix de cajou, arachides, pignons, pistaches, noix, graines de sésame

- Herbes et épices : toute épice ne figurant pas dans la liste ci-dessus

 

Vata

- Protéines : viande rouge

- Fruits : fruits secs, non mûrs ou légers, tels que les raisins secs, les canneberges, les grenades et les poires

- Légumes : tous les légumes crus, ainsi que les brocolis, choux, choux-fleurs, champignons, pommes de terre et tomates cuits

- Légumineuses : haricots, tels que les haricots noirs, les haricots rouges et les haricots blancs

- Céréales : sarrasin, orge, seigle, blé, maïs, quinoa, millet

- Herbes et épices : herbes amères ou astringentes comme le persil, le thym et la graine de coriandre

Kapha

- Protéines : viande rouge, crevettes, jaunes d'œufs

- Fruits : bananes, noix de coco, mangues, figues fraîches

- Légumes : patates douces, tomates, courgettes, concombres

- Légumineuses : soja, haricots rouges, miso

- Céréales : riz, blé, céréales cuites

- Noix et graines : noix de cajou, noix de pécan, pignons, noix du Brésil, graines de sésame, noix

 

RÉSUMÉ

En fonction de votre dosha, le régime ayurvédique vous recommande de limiter ou d'éviter certains aliments.

Conclusion

Le régime ayurvédique est un plan de repas basé sur les principes de la médecine ayurvédique, une forme de médecine traditionnelle datant de milliers d'années.

Le régime consiste à manger ou à limiter certains aliments en fonction de votre dosha, ou type de corps, ce qui est censé favoriser la perte de poids et soutenir la vigilance.

Cependant, ce régime peut être déroutant et restrictif, et il est basé sur des hypothèses subjectives concernant votre personnalité et votre type de corps. De plus, ses théories ne sont pas étayées par des preuves scientifiques.

Pour recevoir gratuitement notre guide santé, c’est ici :