Qu'est ce que le glucomannane, cette fibre alimentaire extraite du konjac ?

La perte de poids n'est pas toujours facile, et le succès à long terme exige dévouement et persévérance.


Un de nos objectifs chez Konjak Paris c’est de vous aider dans votre parcours, c’est pour cela que notre complément alimentaire peut devenir votre meilleur allié.


Notre gélule contient du konjac donc du glucomannane, une fibre alimentaire naturelle promue comme un complément efficace pour la perte de poids.

Cet article examine en détail la science qui se cache derrière le glucomannane.

Le glucomannane est une fibre alimentaire naturelle et hydrosoluble extraite des racines de konjac.

Il est disponible sous forme de complément, dans des mélanges de boissons et est également ajouté à des produits alimentaires, tels que les pâtes et la farine. C'est également le principal ingrédient des nouilles shirataki.

Le glucomannane représente 40 % du poids sec du konjac, qui est originaire d'Asie du Sud-Est. Il est utilisé depuis longtemps dans des mélanges de plantes et des aliments traditionnels comme le tofu, les nouilles et la gelée de konjac.

En plus d'être vendu comme complément alimentaire, compte tenu de ses extraordinaires vertus absorbantes il est aussi utilisé comme épaississant par les groupes agro-alimentaires.

Le glucomannane a une capacité exceptionnelle d'absorption de l'eau et est l'une des fibres alimentaires les plus visqueuses connues.

Il absorbe tellement de liquide qu'une petite quantité de glucomannane ajoutée à un verre d'eau transforme l'ensemble du contenu en un gel. On pense que ces propriétés uniques sont à l'origine de ses effets sur la perte de poids.

 

Mais alors comment le glucomannane aide-t-il à perdre du poids ?

 

Le glucomannane est une fibre alimentaire hydrosoluble.

Comme d'autres fibres solubles, on pense qu'il favorise la perte de poids de plusieurs façons :

- Il est très faible en calories.

- Il occupe de l'espace dans l'estomac et favorise une sensation de satiété, réduisant ainsi la consommation de nourriture lors d'un repas ultérieur.

- Il retarde la vidange de l'estomac, ce qui contribue à augmenter la satiété.

- Comme d'autres fibres solubles, il réduit l'absorption des protéines et des graisses.

- Il nourrit également les bactéries amies de l'intestin, qui le transforment en acides gras à chaîne courte comme le butyrate, dont certaines études ont montré qu'il protégeait contre la prise de graisse.

- Nourrir les bactéries de votre intestin peut également avoir d'autres avantages. Certaines études ont montré une corrélation entre l'altération des bactéries intestinales et le poids corporel.

 

- Le glucomannane diffère de la plupart des autres fibres solubles, car il est exceptionnellement visqueux, ce qui le rend particulièrement efficace pour la perte de poids.

 

Autres bénéfices pour la santé :

 

En plus de favoriser la perte de poids, le glucomannane peut améliorer certains facteurs de risque de maladie cardiaque.

Le glucomannane peut diminuer :

- Le cholestérol total de 19 mg/dL (0,5 mmol/L).

- Le "mauvais" cholestérol LDL de 16 mg/dL (0,4 mmol/L).

- Les triglycérides de 11 mg/dL (0,12 mmol/L).

- Glycémie à jeun de 7,4 mg/dL (0,4 mmol/L).

 

Il réduit principalement le cholestérol sanguin en diminuant l'absorption du cholestérol dans l'intestin.

Selon des recherches, l'ajout de glucomannane à votre alimentation pourrait potentiellement réduire votre risque de développer une maladie cardiaque et un diabète de type 2.

En tant que fibre hydrosoluble, le glucomannane a également été utilisé avec succès pour traiter la constipation.

Dosage et effets secondaires

 

Pour la perte de poids, une dose de 1 gramme, 3 fois par jour, est considérée comme suffisante.

Mélangé à de l'eau, le glucomannane se dilate et peut absorber jusqu'à 100 fois son poids. 

Par conséquent, la dose recommandée de glucomannane est inférieure à celle des autres compléments de fibres.

Le glucomannane n'a aucun effet sur la perte de poids, sauf s'il est pris avant un repas.

Les recommandations en matière de prise varient entre 15 minutes et 1 heure avant un repas (nous conseillons 30 minutes).

 

Le glucomannane est bien toléré et généralement considéré comme sûr.

La seule précaution est de le l’ingérer avec un grand verre d’eau pour lui donner de la matière à absorber (si vous prenez beaucoup de glucomannane sans aucun apport d’eau, vous pouvez ressentir de crampes d’estomac, ou dans des cas extrêmement rares risquer un étouffement).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires légers, tels que des ballonnements, des flatulences, des selles molles ou de la diarrhée, mais ces effets négatifs sont peu fréquents.

Le glucomannane peut également réduire l'absorption de médicaments par voie orale. Cela peut être évité en prenant le médicament au moins quatre heures après ou une heure avant l'ingestion de glucomannane.

 

Afin de mettre un terme aux publicités trompeuses voire mensongères sur les bienfaits des aliments, l'Union européenne a adopté en décembre 2006 un règlement (n°1924/2006) portant sur les mentions utilisées sur les étiquettes des produits et prêtant certaines caractéristiques à des aliments : soit des propriétés nutritionnelles positives (par exemple « faible teneur en graisse », ou « riche en fibres »),  soit  des  effets  bénéfiques  pour  la  santé (par  exemple « contribue  aux  défenses immunitaires » ou « contribue à la baisse du cholestérol »).

 

Il s'agissait pour les pouvoirs publics de mettre le consommateur à l'abri d'allégations relatives à des aliments sans assise scientifique solide.

En d'autres termes, l'un des objectifs de ce règlement est de garantir que toute mention figurant sur l'étiquette d'un aliment soit claire et justifié par des preuves scientifiques (oui je te vois venir, cette obligation n’a pas l’air d’être vraiment respectée et effectivement une étude a montré que 80% des produits en vente ne respectaient pas ces règles mais bon ça c’est une autre histoire…).

Ainsi, désormais, pour pouvoir faire figurer sur l'étiquette d'un produit un bienfait, il faut déposer une demande auprès des instances de l'Union européenne.

Les demandes doivent être accompagnées d'études en démontrant le bien-fondé, l'EFSA (European Food and Safety Agency, l’agence européenne de sécurité des aliments) étant chargée d'en vérifier la validité scientifique.

Plus de 4.000 demandes ont été présentées et 95% d'entre elles ont été rejetées faute de preuve scientifique suffisante.

Ainsi, le règlement européen n°432/2012 n'a validé que 222 mentions.

Sur toutes les demandes portant sur la perte de poids, seul un aliment a fait la preuve scientifique de son efficacité : le glucomannane.

Aucun autre produit n'a pu apporter la preuve, scientifique, d'un effet réel sur la perte de poids.

 

Le konjac ou glucomannane est donc le seul aliment dont l'étiquette peut légalement mentionner qu'il contribue à la perte de poids dans le cadre d'un régime hypocalorique.

Mais le glucomannane est également l'un des rares aliments à pouvoir se targuer de contribuer au maintien d'un taux de cholestérol normal puisque cette mention a également été autorisée.

 

Voilà maintenant vous savez tout ;-)
Et si vous voulez en savoir encore plus vous pouvez cliquer ici !

 

xxx

 

Jak

Cure 14 jours Konjak Paris - Formule 100% naturelle et Bio

1 commentaire

très beau site mais on parle peu des hommes, c’est vrai qu’on a pas de problème de poids ;)

gilles guinot 20 mai 2020

Ecrire un commentaire