Interview Sandra Gasmi, créatrice de Demain Beauty.

C’est en entendant Sandra pitcher sur l’application Clubhouse devant 800 personnes que nous avons découvert cette dynamique entrepreneure, qui après une belle carrière dans les plus grandes maisons de cosmétiques a décidé de se lancer dans le projet Demain Beauty, des cosmétiques (et compléments alimentaires) clean, bio, efficace et sensoriels. Pari réussi avec une belle traction commerciale à la fois online et offline (Monoprix, Galeries Lafayette) et une énorme satisfaction client ! Dans ce passionnant entretien qu’elle nous a accordé, elle nous parle la genèse de Demain et nous raconte un voyage extraordinaire. Une personne vraiment inspirante et lumineuse !

 

  1. Peux-tu nous raconter ton enfance ?

 

Je suis une petite fille de paysans. Petite j’allais passer mes vacances chez mes grands-parents qui ont une ferme dans la Creuse au milieu des champs, des vaches et des cochons. Donc j’ai baigné dans un milieu où la nutrition est importante. Ma tante était ultra-féminine, elle portait toujours du rouge à lèvres, j’étais fascinée par elle. J’ai toujours voulu travailler dans l’univers de la cosmétique. Mes deux parents autodidactes ont gravi les échelons dans leur profession (la banque pour ma mère et l’industrie pour mon père), la valeur travail était très présente à la maison.

 

  1. Quel a été ton parcours jusqu’à Demain Beauty ?

 

Après mon bac et une école de commerce je suis entrée chez Sephora, j’aime dire que ça a été mon MBA ! C’était un an avant le rachat par LVMH donc c’était encore une petite boite. J’ai appris plein de choses, j’ai fait plein de métiers différents. J’ai commencé par directrice de magasin puis responsable du référencement mondiale sur le maquillage et enfin j’ai travaillé sur le développement de la marque propre. C’était passionnant de travailler sur du développement produit c’était vraiment mon rêve. A 30 ans, j’ai quitté Sephora pour créer une marque de cosmétiques à base de thé vert pour les Spa. L’idée était d’avoir 40 formules pour des soins cabines personnalisables. Mon mari avait conçu un super packaging en céramique recyclable. On a finalement mis le projet en sommeil faute d’avoir pu levé des fonds je pense que c’était trop tôt. Du coup, je suis retournée dans l’industrie chez Lancôme et Clarins.

À LIRE AUSSI: Interview Caroline Siavy, cheffe de rubrique beauté à ELLE.fr

 

  1. Quelle a été la genèse de Demain Beauty ?

 

Pendant l’été 2017,  je me suis rendu compte que je n’utilisais aucune crème de soins pour mes enfants. Lorsque nécessaire, je les protégeais avec un écran solaire, bien sûr, mais rien d’autre. J’ai réalisé que malgré mon expérience au sein de cette industrie, je me méfiais des produits cosmétiques, notamment des possibles perturbateurs endocriniens. 

Doucement mais sûrement. l'idée d'une nouvelle marque, différente, clean et engagée, germe petit à petit.

 

J’ai commencé à chercher un laboratoire, capable de créer des formules naturelles efficaces et sensorielles. Comme beaucoup de femmes j’ai été habituée aux formules siliconées, à la texture légère et douce, et qui sentent bon. Il fallait trouver le laboratoire capable de relever le défi de créer des formules naturelles rivalisant avec les meilleures crèmes de soin. Cette seule étape a demandé près de neuf mois de travail.

Côté packaging, nous avons choisi des tubes souples en aluminium, pour la légèreté du matériau, sa recyclabilité et son opacité, qui limite le besoin de conservateurs. Le bouchon en polypropylène est recyclable lui aussi. Les produits sont dépourvus de pack secondaire.

Nous avons conçu une offre courte et polyvalente. Le concept est universel et inclusif : femmes, enfants, hommes. Grâce à leur texture modulable, nos soins s’adaptent à tous les âges et toutes les types de peaux. En pratique, on applique plus ou moins de produits selon les textures de la peau.

Nos crèmes ont deux effets principaux : le nettoyage éclat et la protection de la peau face aux agressions extérieures (pollution, lumière bleue, infrarouges). 

À LIRE AUSSI:  Interview de Coralie Lancry, fondatrice de Nateya.

 

  1. Peux-tu nous présenter tes crèmes ?

 

Le soin hydratant DEMAIN MATIN GO FOR PROTECTION réduit les ridules et tiraillements causés par la déshydratation et aide à retarder l'apparition des signes de l’âge causés par les agressions extérieures grâce à l’acide hyaluronique et à un complexe d'actifs antioxydants issus des biotechnologies. Riche en prébiotiques et postbiotiques il préserve la flore cutanée. C’est le soin idéal des peaux sensibles.

Le gel nettoyant visage DEMAIN MATIN GO FOR GLOW élimine en douceur impuretés et peaux mortes, active le renouvellement cellulaire, favorise l'hydratation et renforce l'équilibre cutané en respectant votre microbiome. La peau est saine, fraîche et lumineuse ! Utilisé en association avec la lingette démaquillante, il démaquille aussi parfaitement la peau.

 

  1. Quelle est ta plus grande fierté ?

 

D’avoir reçu le prix des lectrices de Femme Actuelle du meilleur produit cosmétique de l’année ! Face à toutes les grandes marques c’était la démonstration, qu’en test à l’aveugle, nos produits apportaient vraiment quelque chose de spécial et d’unique !

À LIRE AUSSI:  Interview de Sonia Peyrieux, journaliste beauté et bien-être

 

  1. Comment partages-tu ton temps ? Parviens-tu à déléguer ?

 

Pour le moment je travaille beaucoup avec des stagiaires. Mon mari est associé dans Demain et m’aide sur la partie direction artistique. Moi je m’occupe beaucoup des formules et de la production. La partie commerciale prend beaucoup de temps, les relations avec les boutiques, les réassorts.

 

  1. As-tu prévu de lever des fonds ?

 

Oui c’est en cours, on a fait la démonstration que le produit plaisait, qu’il répond à un besoin et qu’il y a une forte traction commerciale. Nous sommes distribués dans les 130 parapharmacies de Monoprix, aux Galeries Lafayette, ce sont de super références ! Maintenant on a besoin de fonds pour accélérer, notamment à l’international ! On veut construire le prochain Nuxe ou Caudalie !

À LIRE AUSSI:  Interview de Salomé Peter, journaliste lifestyle à Prisma Media

 

  1. Si tu pouvais inviter 3 personnes à un dîner, quelles seraient-elles ?
  • Gandhi pour qu’il m’initie à l’art de la méditation. 
  • Pierre Rhabi pour qu’on repense le monde de demain
  • Florence Forresti pour qu’on n’oublie pas de marrer! 

  

  1. Quel est le film qui t’a le plus marqué et pourquoi ?

 

Demain de Cyril Dion. C’est un film qui ne fait pas que dénoncer l’inaction face aux enjeux climatiques mais propose vraiment des solutions dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie...).

 

  1. Quel est le rêve qui te reste à réaliser ?

 

Porter Demain à l’international , par exemple au Royaume-Uni et aux Etats-Unis !

 

  1. Quel est le plus beau voyage que tu aies réalisé ?

 

Mon voyage de noces dans le désert algérien, on dormait à la belle étoile à même le sable. Un vrai voyage méditatif avec un guide incroyable qui avait une culture et une vision incroyablement impressionnante !

 

  1. Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait jamais donné ?

 

C’est Dominique Mandonnaud le fondateur de Sephora qui m’avait dit « fail fast and learn faster ». Si tu te plantes c’est pas grave, essaie et essaie encore !

À LIRE AUSSI:  Interview de Anne Kerveillant, fondatrice de My Lubie

 

  1. Quelle est ton addiction ?

 

Le thé vert du Japon. Je les commande chez Ippodo une société familiale de Kyoto qui existe depuis 1717 !

 

  1. Si tu pouvais murmurer quelque chose à l’oreille de Sandra à la sortie de l’ESG, que lui dirais-tu ?

 

Va au bout de tes rêves !

 

  1. Comment progresses-tu ?

 

En sortant de ma zone de confort, je me force à faire des trucs impossibles. Par exemple, pitcher pour moi n’est pas un exercice facile donc je me suis fait violence pour le faire sur Clubhouse devant 800 personnes.

 

  1. Que penses-tu des compléments alimentaires ? En prends-tu personnellement ? 

 

Oui j’en consomme quotidiennement . Ils font partie à part entière de la routine de beauté de Demain ® . Je suis convaincue de l’intérêt des compléments alimentaires pour compenser l’apport en vitamines et nutriments que ne nous apporte plus une alimentation (même saine( et pour préserver le microbiome, socle de notre santé. Ces fondamentaux constituent la base de nos compléments alimentaires. Go for DETOX va cibler en particulier les troubles digestifs et les imperfections de peau. Go for Protection va booster l’immunité et l’action anti-oxydante de nos soins cosmétiques

 

  1. Que penses-tu de Konjak Paris ? As-tu un conseil nous prodiguer ?

 

Je trouve le concept top ! Je connaissais les éponges de konjac qui sont utilisées comme démaquillant donc ça me parle ! Sur le segment minceur, je crois que les solutions 100% naturelles et bio sont vraiment un must !

 

Merci Sandra <3

@Chafik studio

À LIRE AUSSI:  Interview Aïcha Souldi fondatrice de Liya S.

Pour recevoir gratuitement notre guide santé, c’est ici :