Interview de Marion Carneiro, fondatrice de Flouf.

Comme vous le savez, nous adorons les animaux de compagnie chez Konjak Paris ! Et on est convaincus que les compléments alimentaires sont un excellent moyen d’améliorer la santé ! Alors on ne pouvait pas ne pas tomber amoureux de Flouf et de sa pétillante et solaire fondatrice Marion Carneiro ! Dans cet entretien passionnant elle nous raconte comment est née cette idée de compléments alimentaires pour chiens, nous parle de l’avancée de ce projet (en pleine campagne Ulule : allez ici soutenir ce projet et précommander pour votre compagnon ses nouveaux compléments alimentaires !) et nous conseille un film vraiment génial !

 

 

  1. Peux-tu nous raconter ton enfance ?

 

Je n’ai jamais baigné à proprement parler dans l’entrepreneuriat, mes parents n’ont pas fait d’études mais je crois que ce qu’on a tous en commun dans ma famille c’est la volonté de vouloir bien faire, de se donner à fond et ce côté très travailleur. C’est quelque chose qui s’est transféré de génération en génération et m’a permis aujourd’hui de trouver ma voie et de poursuivre dans l’entrepreneuriat avec beaucoup de volonté. Je suis quelqu’un de très studieuse, c’est d’ailleurs quand ma mère m’a laissé être autonome à l'école que j’ai commencé à avoir de meilleurs résultats. 

 

 

  1. Quel a été ton parcours jusqu’à FLOUF ?

 

J’ai commencé par un DUT de techniques de commercialisation à l’université Paris-Descartes où j’ai beaucoup appris. Après je suis partie en Espagne faire une licence pour m’améliorer en langues. C’est génial, on se retrouve avec des ERASMUS qui viennent de partout dans le monde. Aller en Espagne était un choix stratégique pour moi. J’étais devenue bilingue en espagnol et j’avais énormément amélioré mon anglais. Petite anecdote en passant : j’avais demandé à mes parents de s’occuper de mes dossiers de Master car j’étais encore à l’étranger. Après quelques semaines je reçois une ribambelle de lettres de refus, je ne comprenais pas trop bref je me suis résignée. De retour en France, je reçois une lettre et là je m’aperçois que ma mère avait glissé dans le dossier une lettre de recommandation d’un professeur de DUT pour une L3 et pas un Master ! Du coup, j’ai pris une année sabbatique, j’ai travaillé dans la restauration et j’ai voyagé en Asie. Pendant ce temps, j’ai préparé les concours d’école de commerce et j’ai intégré SKEMA, l’école que je visais, en M1. Dès que j’avais l’occasion de voyager, je partais : j’ai fait un stage à Londre et à Dubaï. 

À LIRE AUSSI : Interview d'Elodie Jacquemond, fondatrice Holissence

 

  1. Quelle a été la genèse de FLOUF ?

 

Suite à mon stage de fin d’études à Dubaï dans le e-commerce je me rends compte que j’ai besoin d’un projet fort en termes de valeur et je décide de rentrer en France. 

En janvier 2020, je suis contrainte de faire opérer ma petite chienne, Lana d’une hernie discale. Il est alors recommandé de lui donner des compléments alimentaires pour qu’elle puisse retrouver toute sa forme, car ses repas ne lui permettent pas de combler ses nouveaux besoins importants liés à son état de santé. Je cherche désespérément les meilleurs compléments alimentaires pour redonner du tonus et de la vitalité à Lana. Des produits fabriqués en France, naturels, sains et faciles à administrer, répondant à toutes ses valeurs, mais je ne trouve pas mon bonheur.

Je décide donc de créer ses propres compléments alimentaires pour fournir à ma chienne – et aussi à tous les autres chiens – des produits de qualité, appétants et pratiques à donner pour améliorer leur bien-être au quotidien. Avec l’aide du vétérinaire Jean François Boursier, on élabore des compléments alimentaires pour les chiens totalement novateurs.

À LIRE AUSSI : Interview d'Anaïs Maury, Directrice de la communication et des affaires publiques d’Ynsect

 

 

  1. Quelles sont les valeurs que vous défendez ?

 

Notre mission c’est de considérer le bien-être animal au même niveau que le bien-être humain. On ne prend pas suffisamment en considération le bien-être de nos animaux de compagnie et aujourd’hui on veut changer ça. Nos produits sont made in France, naturels et élaborés par un vétérinaire.

 

  1. Quels sont les bienfaits des compléments alimentaires pour les chiens ?

 

Bien connus pour l’usage humain, les compléments alimentaires sont de plus en plus utilisés chez l’animal, et notamment chez le chien. Beaucoup de propriétaires se tournent vers les compléments alimentaires pour résoudre ou limiter des problèmes très précis comme :

  • Stimuler le système immunitaire de leur chien après une période de faiblesse ou une maladie, en cherchant à redonner de la vitalité à leur compagnon avec un apport supplémentaire de vitamines ; 
  • Limiter les soucis de perte de poils, de peau sèche ou encore de pelage abimé avec des huiles riches en acides gras essentiels comme les huiles de poisson ; 
  • Améliorer le confort d’un vieux chien ayant des douleurs articulaires, avec des anti-inflammatoires naturels comme l’harpagophytum ;
  • Déstresser et apaiser un chien ayant tendance à être anxieux, à être facilement nerveux ou hyperactif, avec des plantes aux vertus relaxantes comme la passiflore ;
  • Combattre des sensibilités digestives et aider au transit intestinal avec des micro-algues comme la spiruline, ou des probiotiques ;
  • Éviter les carences en nutriments, en minéraux, en vitamines ainsi qu’en acides gras essentiels notamment dans le cadre des repas faits maison.

 

  1. Comment as-tu fait pour trouver ton laboratoire et élaborer les 2 formules ?

 

J’ai commencé par regarder sur Google mais comme notre format est très innovant il était assez difficile de trouver un laboratoire qui proposait ce que l’on voulait. Finalement un laboratoire que j’avais appelé m’a recommandé notre laboratoire actuel. N’ayant pas fait d’étude vétérinaire, j’ai préféré m’associer à Jean-François, notre vétérinaire pour qu’il puisse formuler nos formules. 

 

  1. Comment se présente la galénique ?

 

Les compléments alimentaires de Flouf se présentent sous la forme de bouchées molles, quasiment assimilables à des friandises ! Ce concept complètement innovant va permettre au chien d’apprécier la prise de ce produit et ne va pas l’associer à une contrainte. On règle alors le problème du comprimé pas très bon à avaler, ou du toutou qui boude sa ration en raison des huiles, liquides ou poudres rajoutés. 

C’est également beaucoup plus pratique et simple pour le maître ! Le nombre de bouchées à donner dépend seulement du poids de l’animal. Ainsi, le risque d’erreur, de surdoser ou de sous-doser la quantité est bien moins important.

Flouf mise sur des éléments naturels et sains tels que la spiruline, les huiles végétales et animales, ou encore les plantes pour apporter aux chiens les composants qui leur font défaut dans leur alimentation quotidienne. Beaucoup d’ingrédients sont en effet naturellement riches en Omégas, en vitamines, en minéraux et en nutriments, tous nécessaires à la bonne santé des chiens. Ces composés sont d’ailleurs tous reconnus pour leur utilité dans le traitement de certains troubles.

L’alternative de Flouf de nous proposer des compléments alimentaires sous la forme de bouchées ne présente donc que des points positifs : offrir un moment de plaisir à son chien tout en lui fournissant des éléments nécessaires au maintien de sa bonne santé, avec des produits naturels et fabriqués en France, pratiques à utiliser pour le maître !

 

  1. Comment partages-tu ton temps aujourd’hui ? Parviens-tu à déléguer ?

 

Mon temps est focalisé à 100% sur Flouf et le lancement de la campagne de crowdfunding demande énormément de temps. Le week-end j’essaie de m’aérer l’esprit pour avoir de nouvelles idées.

À LIRE AUSSI :  Interview de Margaux Aliamus, cofondatrice de CIRCLES


  1. As-tu prévu de lever des fonds ?

 

Pas pour le moment, je préfère garder cette indépendance, d’où l’idée de faire une campagne de crowdfunding pour financer la production ! Mais on ne sait pas de quoi est fait l’avenir ! 

 

  1. Quelle est ta plus grande fierté d’entrepreneure ?

 

Je dirais que c’est d’avoir sorti ma première IGTV sur l’Instagram Flouf, où j’explique le projet. Je déteste me montrer en public, me mettre en avant donc c’était vraiment un très gros effort. J’ai mis du temps à la tourner, à la monter et à la poster. 

 À LIRE AUSSI : Interview d’Agathe Jacquinet fondatrice d’Ajnalogie

  1. Quel est le film qui t’a le plus marqué et pourquoi ?

 

Hatchi, un film qui reprend l'histoire vraie d'Hachikō, un chien Akita qui, malgré la mort de son maître, a continué à attendre son retour du travail devant une gare de Shibuya, à Tōkyō, pendant neuf ans. Il montre à quel point les chiens sont intelligents et plein d’affection.

 

  1. Quel est le rêve qui te reste à réaliser ?

 

C’est de permettre à tous les chiens du monde d’être heureux et en plein santé !

 

  1. Quelle est ton addiction ?

 

J’ai une grosse addiction au sucre et aux gâteaux tout particulièrement. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai lancé mon premier business. On m’a une fois demandé de faire le gâteau d’anniversaire des 50 ans d’une personne et j’ai dit à ma mère « viens on lance un business de vente de gâteaux ». On s’est mis à en faire plus souvent, à les poster sur les réseaux et à recevoir des demandes, c’était vraiment cool comme expérience. 

 

 

  1. Si tu pouvais murmurer quelque chose à l’oreille de Marion à la sortie de SKEMA, que lui dirais-tu ?

 

Je lui dirais de croire en elle et d’arrêter d’avoir peur du regard des autres.

 

  1. Quel est le plus beau voyage que tu aies réalisé ?

 

Mon voyage en Colombie l’année dernière en back-pack avec une copine. Cela m’a permis de prendre du temps pour moi et de me reconnecter à la nature. On a fait de superbes rencontres et on a vu différents types de paysages. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai pris conscience de mon âme d’entrepreneuse.

 

  1. Que penses-tu des compléments alimentaires ? En prends-tu personnellement ? 

 

Je pense que c’est quelque chose de pas suffisamment considéré en France en comparaison des Etats-Unis. Cela permet de se sentir mieux, on a plein de carences qu’on ne décèle pas. Je fais des cures, notamment l’hiver et j’ai découvert récemment les gummies c’est plus facile à prendre.

À LIRE AUSSI : 11 vitamines et compléments alimentaires qui stimulent l'énergie 

 

  1. Que penses-tu de Konjak Paris ? As-tu un conseil nous prodiguer ?

 

Je suis 100% alignée avec vos valeurs : bio, 100% naturels, fabriqués en France. Si j’ai un conseil à vous donner : restez comme vous êtes !

 

Merci Marion <3

 

Pour recevoir gratuitement notre guide santé, c’est ici :