Interview Blanche & Amandine, fondatrices de Fleurivore

1 / Hello les filles ! Merci d'avoir pris le temps de répondre pour nos Jaks. Vous vous présentez en quelques mots ? 

Tout le plaisir est pour nous :) Amandine et Blanche, nous sommes les fondatrices de Fleurivore, une merveilleuse entreprise qui propose des bouquets de fleurs double usage : ornementaux et comestibles, ils se dévorent d'abord avec les yeux puis dans l'assiette ! 

 

 

2 / Vous nous racontez un peu votre histoire ?
C'est quoi votre parcours professionnel pour en arriver là ? 

 

Amandine et moi sommes rencontrées en agence de publicité, Amandine était directrice artistique, en charge de la partie visuelle de nos créations, et moi Conceptrice rédactrice et responsable de la partie concept et mise en mot de nos idées !

Nous avons travaillé 2 ans main dans la main, on formait une jolie team très complémentaire dans nos tempérament mais nous rêvions de voler de nos propres ailes, d'inventer un projet farfelu et engagé qui soit porteur de sens !

Nous avons donc eu notre meilleure idée, Fleurivore, et celle la nous appartenait elle réunissait des univers passionnant : la créativité, la naturalité, l'écologie et la cuisine ! On n'a pas hésité, on s'est lancées et nous avons mis plus d'un an à mettre ce projet sur pied tant nous rencontrions des problèmes de sourcing et de législation.

 

 

3 / vous nous parlez un peu plus de Fleurivore

Fleurivore ce sont non seulement des bouquets de fleurs à double usage qui permettent de décorer la maison puis de transcender des plats mais c'est aussi un engagement écologique puisque toutes nos fleurs sont françaises et sans traitement alors que 9 fleurs sur 10 chez un fleuriste classique proviennent de l'équateur et du Kenya.

Fleurivore est également très présent sur l'événementiel et propose plein d'ateliers pour partir à la découverte de la fleurs comestibles : Atelier dégustation blind test, atelier DIY bouquets de fleurs comestibles ateliers herbiers comestibles, ateliers composition de tisanes fleuries.....

 

 

4 / Qu'est-ce que vous pensez de l'entrepreneuriat féminin ? 

Que du bien, je pense que nous avons la chance d'être dans un pays ou les chances sont données à tous même s'il faut parfois faire preuve de plus d'énergie pour une femme pour devenir crédible. Je constate aussi qu'il y a beaucoup de "barrière psychologiques" dressées par les femmes elles-même, ce qui empêche de nombreuses femmes de se lancer !

Je n'ai pas non plus envie de faire de l'entrepreneuriat féminin mon fer de lance, ma boîte doit-être appréciée pour ce qu'elle est, au même titre qu'une entreprise d'hommes, bien que je crois fermement aux merveilles de l'altérité : les femmes ont des ressources, des forces, des sensibilités différentes, une boîte créé par des femmes sera fondamentalement différente, et c'est tant mieux ! 

 

 

5 / Que pensez-vous de l'initiative Konjak Paris ? 

Tout d'abord en tant qu'ancienne pubarde, j'adore son identité graphique :) !
Je suis entrain de tester ces petites merveilles mais je trouve que Konjak à tout pour réussir : une boîte engagée, qui puise ses forces dans le plus bel instrument jamais crée : la nature. J'ai eu le plaisir de rencontrer Mélissa qui illustre tous les atouts de cette boîte : énergie, optimisme, engagement, fraîcheur :)

 

 

6 / Vous avez commencé votre cure Konjak non ? ;-) 

Je la commence à la rentrée :) j'ai hâte 

 

 

 

7 / Un leitmotiv à partager avec nous ? 

Rengagez-vous qu'il disait, rengagez-vous :)

 

8 / Des projets pour l'avenir ? 

Des tonnes, mais on garde la surprise :)
xxx
Jak
sachet et pilulier konjac konjak paris

Ecrire un commentaire